Le « Que sais-je ? » qui fait basculer l’histoire

La collection « Que sais-je ? », qui met « à la portée de tous le savoir des meilleurs spécialistes », a publié en avril dernier un ouvrage du juriste Filip Reyntjens consacré au génocide des Tutsi au Rwanda. On ne peut que se réjouir du fait que ce sujet, sous haute tension politique à cause du rôle joué par l’Etat français au Rwanda, fasse l’objet d’une synthèse accessible.

Mais s’il mime l’objectivité scientifique, cet ouvrage a tout du brûlot politique : l’ensemble du texte semble guidé par un seul but : dénoncer le Front Patriotique Rwandais (FPR), coupable de crimes innombrables – « peut-être » de « génocide » au Congo – et le régime au pouvoir à Kigali, qui porte et perpétue ce criminel héritage.

[Lire la suite sur le site du Monde]

Aurélia Kalisky (chercheuse, Zentrum für Literatur- und Kulturforschung) et Raphaël Doridant (Survie)

 

Premiers signataires :

Yves Ternon (historien) ; Patrick de Saint-Exupéry (journaliste-auteur) ; Joël Kotek (historien, ULB) ; Géraud de la Pradelle (professeur de droit) ; Véronique Clette (sociologue, ULB) ; Charlotte Lacoste (enseignante-chercheuse Université de Lorraine, Survie) ; Albert Herszkowicz (Président de Memorial 98) ; Séta Papazian (Présidente du Collectif VAN, Vigilance Arménienne contre le Négationnisme) ; Vincent Duclert (professeur associé à Sciences Po, chercheur au CESPRA (EHESS-PSL)) ; Hélène Dumas (Chargée de recherche au CNRS, LAM) ; Stéphane Audoin-Rouzeau (historien, directeur d’études à l’EHESS, CESPRA) ; Raymond Kévorkian (historien, directeur de recherche honoraire) ; Emmanuelle Sibeud (historienne, Paris VIII) ; Rafaëlle Maison (professeur de droit public) ; Mikaël Nichanian (historien) ; Jacques Delcuvellerie (Groupov) ; Marie-France Collard (Groupov) ; François Graner (chercheur, Survie) ; François Robinet (historien, UVSQ) ; Guillaume Ancel (Lieutenant-colonel (er)) ; Claire Mouradian (historienne, CNRS/EHESS, CERCEC), Laure de Vulpian (Journaliste)

Association Survie ; Association Memorial 98 contre le racisme et l’antisémitisme.


Pour plus d’informations sur ce « Que sais-je ? », se reporter à la note analytique de l’association Survie, « Les malversations intellectuelles du Professeur Reyntjens »